Les avantages et les inconvénients du fullBody en musculation

Le FullBody en musculation est un mode d’entrainement qui consiste à travailler l’ensemble des muscles du corps humain dans une seule séance. En général, il est utilisé par les débutants, mais est-ce réellement une bonne idée? Dans cet article, nous verrons les avantages et les inconvénients du FullBody en musculation.

L’entraînement en fullBody

Le Fullbody en musculation est une séance très complète. En effet, on travaille l’ensemble des muscles en une seule séance. En général, on fait un exercice polyarticulaires par groupe musculaire. Par exemple, voici un exemple de séance de FullBody:

  • Développé couché: 4 séries de 10 répétitions
  • Epaule é-jeté: 4 séries de 8 répétitions
  • Traction: 4 séries d’un maximum de répétitions
  • Soulevé de terre: 4 séries de 10 répétitions
  • Squat: 4 séries de 10 répétitions

Comme on peut le voir, ce ne sont que des exercices polyarticulaires très efficace. Cette séance est donc très lourde en dépense calorique. C’est pourquoi, on effectue en moyenne que 2 à 3 séances de FullBody par semaine.

Les avantages du FullBody en musculation

Ce type de séance possède de nombreux avantages. Premièrement, il nécessite que peu de séance, 3 par semaine au maximum. C’est donc très intéressant pour des personnes qui n’ont pas réellement le temps de s’entraîner.

Deuxièmement, il est très complet et permet de brûler un maximum de calories. En effet, on effectue en moyenne 6 à 7 exercices polyarticulaires. Ce sont les exercices les plus coûteux énergétiquement. Une séance de ce genre brûle en moyenne 500 à 600 calories en l’espace d’une heure.

Enfin, le fullbody en musculation permet d’améliorer le métabolisme. Plus vous l’améliorez, plus vous brûlerez des calories sans rien faire. Nous brûlons des calories au quotidien et ça, grâce à notre métabolisme. Ce genre de méthode n’a pas d’impact sur le court terme. Cependant, au bout de 3 à 4 mois, votre métabolisme brûlera beaucoup plus de calories.

Les inconvénients du fullbody

Le fullbody est intéressant pour les débutants ou pour les personnes qui n’ont pas trop le temps de s’entraîner. Cependant, si votre objectif est de prendre rapidement du muscle, ce n’est pas une méthode efficace. En effet, pour prendre rapidement du muscle, il est essentiel de faire beaucoup d’entraînement. Je vous conseille de faire du PPL si vous souhaitez prendre rapidement du muscle.

Par exemple, je l’utilise quand je pars en vacances et que je m’entraîne seulement deux fois par semaine. Sinon, je choisis de faire du half-body. Vous l’aurez compris, il est difficile d’enchaîner beaucoup de séance de fullbody.

Conclusion

Je conseille ce mode d’entraînement aux débutants de musculation et à ceux qui n’ont pas le temps de s’entraîner. Ce n’est pas un mode d’entraînement simple, il est très complet. Cependant, si vous avez la possibilité de vous entraîner plus régulièrement, optez vers un autre mode de travail.

Personnellement, je m’entraîner en half-body et je change de temps en temps. Chaque mois, j’essaie de ré-organiser mes séances de musculation. Des fois je repasse en PPL, des fois en half-body. J’utilise le full body seulement pendant les vacances ou je réduis ma fréquence d’entraînement. En moyenne, j’effectue un exercice poly-articulaire par groupe musculaire.